Le personnel de la composante réserve du bataillon est affecté soit au titre de complément opérationnel au sein de l'état major du 7e BCA, soit au sein de l'unité de réserve organique du bataillon.

La 5e Compagnie

La 5e Compagnie est la l'Unité d'Intervention de Réserve (UIR) du 7e Bataillon de Chasseurs Alpins : elle est présente depuis 1999 dans la structure du bataillon. C'est le CNE Gagnière qui a reçu la lourde responsabilité de créer et de faire vivre la compagnie dans le 7e BCA, bataillon qui ne comportait plus de réservistes depuis la dissolution du "47".

Son effectif théorique est de 4 officiers, 27 sous-officiers et 55 militaires du rang (format "PROTERRE") La compagnie de réserve, dans sa structure opérationnelle, s'articule autour de :

  • 1 groupe de commandement
  • 4 sections composées chacune d’un élément de commandement et de 3 groupes (10 personnels)

Les personnels de la compagnie sont d'origine diverses : ils travaillent soient dans les métiers de la montagne (moniteur de ski, accompagnateur en montagne), soient dans l'industrie, dans les secteurs de services (banque,...), dans les entreprises de bâtiment, dans l'Education Nationale. Certains occupent des postes à hautes responsabilités, d'autres sont ouvriers ou techniciens...

Sur le plan militaire, les personnels sont soient issus des appelés du Contingent, soient issus de l'armée d'active, soient directement issus du monde civil (n'ayant pas effectué un service militaire auparavant). Leur participation dans l'année aux activités de la compagnie est fonction des missions et des disponibilités de chacun :

  • de 15 jours à 60 jours lors de projections intérieures (VIGIPIRATE...)
  • de 150 jours à 210 jours lors des opérations extérieures avec le bataillon (Bosnie, Côte d’Ivoire, Tchad...).

  Entrainement

Pour être opérationnels, les personnels de la 5e compagnie du 7 s'entrainent toute l'année pour pouvoir remplir, d'une part, leurs missions et d'autre part participer à tout engagement du bataillon. A cet effet, plusieurs périodes de réserve sont organisées durant l'année, consacrées à l'entrainement aux missions communes de l'armée de terre (MICAT) ou à des stages en milieu montagnard (hiver ou été) pour acquérir les qualifications propres aux chasseurs alpins (brevet de skieur militaire...) :

  • 2 à 3 périodes de 5 à 7 jours chacune
  • 3 à 4 périodes de 3 à 4 jours chacune
  • 1 mission opérationnelle (type vigipirate)

Les périodes consacrées aux MICAT sont composées essentiellement d'exercices en terrain libre autour de Varces, avec également du tir avec les armes de dotation de la compagnie. Accessoirement, des exercices NBC, transmissions, topographie sont prévus...

Des "stages montagne" sont dispensés aux personnels pour atteindre le niveau brevet alpin militaire (BAM) et brevet de skieur militaire (BSM).

Les périodes de réserve se déroulent généralement soient sur des week-ends prolongés (avec jours fériés) soient sur des semaines pendant les vacances scolaires (du samedi matin au vendredi après-midi)

Activités & Missions

Les personnels participent aux missions du bataillon (Vigipirate, grands exercices nationaux en terrain libre...) en section ou compagnie constituée ou en renfort individuel.

Ainsi la 5e compagnie a réalisé plusieurs opérations Vigipirate depuis 2008 et envoyé des personnels en opérations extérieures (Côte d'Ivoire,....)

Chaque personnel participe ainsi chacun à 20 à 25 jours par an environ, composés d'entrainements, de stages, ou de missions opérationnelles.